Les conférences

Etat des lieux du dépistage de l'autisme

14 novembre 2011, 9h15

Le monde de l'autisme change. Au-delà de la triade du diagnostic, il existe une grande diversité clinique et développementale dont la reconnaissance est indispensable à la mise en place d'interventions adaptées et individualisées.

Cette identification repose sur l'observation précise du profil des personnes avec TED, dans leurs différentes compétences comportementales. Dans ce domaine la reconnaissance précoce de ces dysfonctionnements est un enjeu fondamental pour permettre la mise en place de stratégies d'intervention le plus rapidement possible.

Le développement des Centres Ressources Autisme, constitués d'équipes pluridisciplinaires à vocation régionale, a constitué une avancée importante, notamment pour le développement d'outils d'évaluation des diverses compétences,  de plus en plus précis.

La question de l'évaluation ne peut se résumer à celle du dépistage et du diagnostic ; elle doit accompagner les professionnels intervenant auprès des personnes avec TED dans l'adaptation de stratégies spécifiques individuelles, de l'enfant à l'âge adulte.

C'est sans doute de cet affinement de nos connaissances et de notre compréhension des TED que viendront les progrès les plus notables, en permettant une diversification de nos stratégies d'intervention."

Manuel Bouvard

Télécharger la présentation

A.B.A. et Autisme : une pratique psycho-éducative, éthique et scientifique au service de l’enfant avec Autisme.

14 novembre 2011, 11h.

L’A.B.A. (Applied Behavior Analysis) a été conceptualisée dans les années 60 aux Etats-Unis et a porté sur de nombreuses préoccupations sociétales. Très rapidement, elle a été utilisée avec les personnes ayant un handicap, notamment les enfants avec autisme, et s’est affirmée comme une pratique intéressante non seulement pour les « chercheurs » mais aussi pour les « praticiens du quotidien » (enseignants, éducateurs, etc.) et les parents.

Dans les années 80, elle est entrée davantage dans la sphère publique, en particulier en intervention précoce en autisme. Depuis une quinzaine d’années, elle fait l’objet d’applications en France et dans les pays francophones.

Après avoir contextualisé cette pratique d’échange entre la personne et son environnement, nous en aborderons les caractéristiques principales ainsi que les principes et l’illustrerons par des exemples d’enfants et d’adolescents. Nous envisagerons en conclusion la façon dont elle se situe par rapport à la démarche scientifique et à l’exigence de plus en plus importante d’«evidence-based practices » et de « bonnes pratiques », et donc aussi la nécessité d’une formation de qualité.

Ghislain Magerotte

Télécharger la présentation

L’intervention précoce pour les enfants avec autisme

14 novembre 2011, 13h45.

Depuis les premiers travaux sur la prise en charge précoce de Lovaas, les programmes d’intervention pour l’autisme au plus jeune âge ont évolué. A l’heure actuelle, les modalités d'intervention sont essentiellement inspirées par l'approche comportementale mais elles sont complétées par une approche développementale. Plusieurs publications font état de résultats très positifs lorsque les enfants ont bénéficié d'une intervention intensive avant l'âge de 5 ans.

L’évolution des interventions précoces  est présentée ainsi que les résultats obtenus, avec une prise en compte des facteurs qui favorisent la progression des enfants. Cet apport théorique est illustré par les réalisations concrètes mises en œuvre au sein du CERESA (Centre régional d’Education et de services pour l’Autisme).

Bernadette ROGE

Télécharger la présentation

Prise en charge orthophonique des personnes autistes en libéral

14 novembre 2011, 15h15.

Les fondements théoriques qui soutiennent la pratique de la rééducation orthophonique ont été profondément remaniés à la lumière des avancées scientifiques sur la connaissance de l’autisme. La mise en place d’un système de communication augmentée et alternative, le renforcement des indices perceptifs saillants adaptés à une compréhension du monde singulière participent au développement de la communication verbale et non verbale de la personne autiste, dans son environnement familial et social.

Il s’agit pour l’orthophoniste de prendre une place précoce et spécifique dans un projet global pluridisciplinaire qui est, à long terme, l’autonomie du sujet handicapé.

Les principes et les axes de cette prise en charge orthophonique seront détaillés et illustrés d’exemples puisés dans l’exercice libéral.

Laure TRESSENS

Télécharger la présentation

Modèles de prises en charge dans l'association ABA Attitude

14 novembre 2011, 16h15.

L'association ABA Attitude compte à ce jour 19 enfants de 5 à 20 ans tous atteints de troubles envahissants du développement.

Les objectifs de la prise en charge sont de développer les compétences langagières de l'enfant, sa capacité de communication, la gestion des comportements inadaptés, la gestion de soi, l'autonomie, etc...

Depuis 2007, le psychologue utilise l'observation directe et la vidéo, et ajuste la technique des interventions des éducateurs pour une efficacité et des progrès maximum chez l'enfant.

Par quelques extraits vidéo, nous observerons l'évolution d'une prise en charge ABA chez un enfant jeune et chez un adolescent et nous échangerons sur quelques outils comportementaux qui peuvent aider les familles dans leur quotidien.

Honorine DURANT

Télécharger la présentation

Prise en charge en kinésithérapie au sein de l'association ABA Attitude

14 novembre 2011, 16h15.

Mots clés : enfant autiste et autre TED, prise en charge en kinésithérapie, couple thérapeutique, transparence de la prise en charge, pérennisation de la prise en charge, lieu de prise en charge.

La prise en charge en kinésithérapie des enfants avec troubles comportementaux dans le cadre de l’association ABA est le fruit d’une rencontre.

Nous vous exposerons comment et dans quels buts ce fil conducteur a permis des prises en charge bi-hebdomadaire de 7 enfants dans les locaux de l’association ABA à Gujan-Mestras.

Prises en charge dont la cohérence trouve son expression tant dans le suivi ostéo-articulaire, musculaire, occulo-moteur, de coordination et d’équilibre que dans la complicité créée avec les intervenants ABA. Ce lien nous permet, dans un confort de lieu (rassurant pour les enfants), de développer un panel d’exercices qui seront réutilisés dans des parcours moteurs pour valider leurs acquis.

Lauriane PELLETIER et Jocelyne FAUGERON

Télécharger la présentation